Invasion à Domicile?

Bonjour chers lecteurs,

 Mon secret à moi remonte à mes 10 ans, et je n’ai jamais osé le révéler à mon amie, une personne qui est encore en ce moment quelqu’un de très proche et qui compte énormément pour moi.

 C’était les vacances d’été, c’était le début du mois de juillet, quelque part en Montérégie. À l’époque, je dois le dire,  j’étais dur à vivre. Moi et mes amis préparâmes notre prochain coup. Le énième depuis le début des vacances.

 À cette époque j’étais amoureux d’une jeune fille, qui avait le même âge que moi, et qui vivait dans ma rue (non, là n’est pas mon secret! Ne vous inquiété pas). Mes amis adoraient blaguer à son sujet, mais lorsque l’un d’entre eux proposa d’aller chez elle voir si par hasard elle n’auvait pas un journal intime qui parlait de moi. Tout le monde le regarda tout d’un coup.

Quelle belle figure j’avais! Je ris, et je ris! … Malheureusement pour moi, j’étais le seul à rire. Les autres se regardaient entre eux, cherchant déjà qui allait faire quoi, l’étincelle au fond des yeux.

 Ce matin là, nous nous préparâmes à entrer chez elle. Nous étions tous au courant de ce que nous avions à faire. Trois de mes amis étaient dehors, et surveillaient l’arrivée potentielle de mon amie. Je passai par l’arrière avec un autre de mes amis. La porte n’était même pas barrée!

Ce n’était pas la première fois que nous nous retrouvâmes chez elle, seulement c’était la première fois qu’ont s’y trouvaient sans y être invités! Très vite nous prîmes le chemin de sa chambre, se croyant bien malin! Nos cœurs battaient à cent milles à l’heure!

 Heureusement pour nous, elle possédait un journal intime, et nous le trouvâmes assez rapidement. Alors qu’on lisait si quelque part mon nom ne s’y trouvait pas, nous entendîmes le signal. Elle arrivait.

 Nous restâmes immobiles au moins quinze secondes à se regarder, stupéfait, comme si on s’était fait prendre sur le fait. Après notre moment d’hébétude, nous prîmes nos jambes à nos coups, et on alla très vite prendre le chemin du retour.

 Arrivé dans la salle à manger, pièce qui donnait accès à la porte de derrière, nous vîmes notre amie lever les yeux de son sac contenant ses achats. Sa mère était à la toilette. Elle nous regarda pendant 10 secondes, et nous nous arrêtâmes, comme des félins qui s’étaient fait prendre en train de chasser. Sans même dire un mot, elle nous pointa la porte.

On n’en revenait pas. Elle nous aida à s’en sortir sans qu’on se fasse prendre! Nous nous émerveillâmes de ce qu’ont venaient d’accomplir. Nous réussîmes à entrer chez elle et à en ressortir.

 Le plus beau dans tout ceci, c’est que dans son journal, mon nom s’y trouvait, entouré de petits cœurs. Je me balançais bien de ce que je venais d’accomplir. J’avais le même sourire aux lèvres que celui de mes amis, mais pas tout à fait pour les mêmes raisons.

 Voici mon petit secret d’enfance, et désolé d’avoir entré chez toi, amie, sans ton consentement.
Sincèrement,

Patriote Ignivome

6 Responses to Invasion à Domicile?

  1. sportsinterieurs says:

    Salut cher patriote…
    Premièrement, félicitation, je n’ai trouvé qu’une seule erreur, probablement une erreur de frappe. Tu as écrit  »elle n’aUvait » au lieu de  »elle n’avait ». Cette faute se trouve au début de ton texte.
    Deuxièmement, ton histoire est très romantique. Tu as eu de la chance en effet! J’espère que tu ne recommenceras pas. Maintenant, je sais que je dois mieux cacher mon journal intime, petit fouilleur. Je suis aussi contente de t’avoir aidé à sortir de ma maison, j’aurais eu pitié que tu aies eu à affronter ma maman. C’est pour ça qu’il était déplacé lorsque je suis entrer dans ma chambre! Heureusement que ce n’était que toi, je suis heureuse de t’avoir donné le sourire cette journée là.
    À bientôt cher ami.

    • patrioteignivome says:

      Merci Sports Intérieurs d’avoir pris le temps de me corriger!
      C’est gentil de ta part de m’avoir choisit (du moins j’espère que c’est cela et non pas un article au hasard!)

      Haha! J’aime ta réponse! Très comique, surtout lorsque tu dis que tu aurais eue pitié de moi à devoir affronter ta maman!

      Merci beaucoup,
      Patriote Ignivome

  2. castormachiavelique says:

    Rebonjour Patriote Ignivome,
    Avant toute chose, je tenais à te dire que tu pourrais faire un super bon écrivain! Mais malheureusement pour toi, j’ai trouvé 3 fautes dans ton texte. La première à déja été dite par M. Sports Intérieurs, qui a eu la gentillesse de la poster avant moi. Pour ce qui est de la deuxième, elle se trouve dans le 3e paragraphe de ton texte, tu as écrtit «Ne vous inquiété pas» «inquiété» devrait être écrit de la façon suivante; inquiétez.
    Pour ce qui est de la 3e, elle se trouvait dans le 6e paragraphe. Tu as écrit; «qu’ont s’y trouvaient », hors, ça devrais s’écrire de cette manière; qu’on s’y trouvait.
    (Si je serais la fille) Je sais déjà que tu n’avais pas le droit de te rendre dans ma chambre, sans mon accord, mais d’avoir lu mon journal intime, là c’est un peut exagéré non? Imagines si, justement, dans mon cahier intime je t’haissait ou que j’écrivais des bêtises à ton sujet ça aurait été comment ta reaction? Du moins, je suis contente que tu aies su ce que j’éprouvais vraisemblablement pour toi.
    (revenons à la réalité)
    Ton texte était vrament super. Contente de t’avoir relue!
    Castor Machiavélique.

    • patrioteignivome says:

      Resalut Castor!

      Premièrement merci d’avoir embellis la correction que Sports Intérieurs a faite. Je t’en suis reconnaissant, la prochaine fois je ferai attention!

      Honnêtement je me sentais vraiment coupable quand j’ai lu son journal. Tu sais cette petite voix qu’on a dans la tête et qui dit: Tu ne devrais pas! Mais enfant, cette voix on ne l’écoute pas toujours!
      De plus, je me doutais qu’elle m’aimait, mais c’est vrai, j’ai poussé la note un peu loin, et pour tout dire, c’est un peu pour cela que je n’ai pas rien dis de cette histoire à qui que ce soit.

      Merci de m’avoir commenté,
      Patriote Ignivome

  3. Je vais utiliser « secret d’enfance » dans mon poème!
    Tu iras le lire si tu le veux!
    Asphalte Mouillé

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s