Poème têteux.

le cours de français est comme un soleil dans le noirceur Dans une éternité morne de la journée quotidiennent toutes les secondes passé a l’intérieur de ce lieux ou les connaissance danse avec l’ignoranceme me remplis de bonheur qui lui meurt a la fin de cette merveilleuse période. La seul vue de cette classe me fait sauter de joie comme un enfant devant un marchant un nouveau jouet. lorsque je lis les mots ce leve de leur prison d’ivoire et virvolte autour de mon crane telle des életrons autours du noyau.  La douce voie du professeur est comme la plus belle des musique a mes oreille  sa façon d’aborder les sujets complexe avec une grande façilité. voci donc la fin de ce merveilleux poème ou les opinions de tous on finalement fait surface.

One Response to Poème têteux.

  1. pommemolle says:

    Bonjour bellette masque ,
    jai choisi comme groupe de mot les secondes , dans ton texte pour rédiger mon poeme !
    pomme molle

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s