come le altre

Mimi, c’est le surnom que me donne ma petite fille Léa qui n’a malheureusement pas la capacité de se souvenir de mon vrai nom. Le fait qu’elle ne connaisse pas mon nom me brise le cœur car je lui aie donnée le sien en lien avec celui de sa mère. Mon nom est Léa-Rose. Léa est ma nouvelle petite fille depuis trois ans déjà. Effectivement, à cause de la terrible incident qui est survenue il y a de ca un tiers de décennie, ma jeune fille n’est pas reconnaissable telle l’ombre de son père au fond d’un puits. Ce puits étant ca mémoire, a été très troublée à cause du décès de son père, mon mari. Il s’est noyé lors d’une petite balade en bateau durant l’une des plus chaudes et illuminée journée d’été ; Léa était à bord.

Pour en parler brièvement, le bateau que mon tendre mari conduisait a chaviré en absorbant une vague de travers et ce, à une vitesse trop élevée. Mon enfant et mon amoureux ont été projetés dans l’eau à quelques dizaines de mètres de l’embarcation meurtrière. Léa, qui portait une veste de sauvetage est remontée aussitôt à la surface. Mon époux, qui n’avait pas pris cette précaution, s’est évanoui en tombant à l’eau. Cette histoire fut pour moi, un film de Michael Myers visionné un vendredi 13 au soir. Bien entendu, c’est ce que les enquêteurs m’ont dit car Léa, elle, ne se rappelle pratiquement de rien.

Avant cet incident, Léa était une fille comme les autres, elle avait des amis, des parents qui s’occupaient très bien d’elle et qui n’auraient jamais voulu, comme tous les parents de ce monde, qu’il arrive quoi que se soit à sa jeune fille. Elle avait des grands-parents qui venaient la voir une fois par semaine pour lui apporter un de ces desserts qu’elle aimait tant. Le soccer était la passion de Léa, elle était vouée à ce sport et aurait d’avantage aimé manger des brocolis plutôt que de manquer une partie. Bref, Léa étais comme tous le monde, elle profitait de la vie et savourait chaque moments de celle-ci.

Depuis la mort de son dévoué père, ma jeune fille de six ans a, selon les spécialistes, une maladie cervicale encore inconnue qui dérègle à cour ou à long terme sa mémoire. En effet, Léa ne se rappelle de presque rien et oublie en quelques minutes les choses dites précédemment.

Je ne peux pas cacher que les temps son durs. Mon insomnie m’empêche de me consacrer à ma douce pour l’aider à retrouver sa mémoire. De plus, mon emploi est peu rémunéré pour le temps et l’énergie que j’y mets. Je dois laisser ma fille huit heures par jour à la garderie au coin de la rue des Mésanges qui est occupée par trente autres enfants normales. Cela ne veut pas dire que Léa n’est pas normale, mais j’ai parfois peur de devoir me résigner au fait qu’elle n’est pas comme tout le monde.

3 Responses to come le altre

  1. moustachemolle says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –4
    Les dialogues sont vivants –
    Tes descriptions sont intéressantes –4
    La narration me plait –4
    J’aime ton style d’écriture –4
    Ton histoire est agréable à lire –4
    J’ai envie de lire la suite! –5

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :J’ai bien aimé le fait que ton histoire est original, ce n’est pas tout les jour que l’on voit une petite fille qui pert la mémoire après qulque minutes. J’ai aussi trouver ton histoire très angoissante, j’ai vraiment hate de lire la suite.

    Voici ce que j’ai moins aimé : J’ai moin aimé le fait que tu ne tes pas relu après avoir écrit ton texte, je veut dire que il y avait des fautes d’ortographe et tu tes tromper dans la syntaxe au début.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Une fin tragique, mais que la petite fille ne retrouve plus jamais sa mémoire

  2. guitaremachiavelique says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –4
    Les dialogues sont vivants –
    Tes descriptions sont intéressantes –4
    La narration me plait –4
    J’aime ton style d’écriture –4
    Ton histoire est agréable à lire –4
    J’ai envie de lire la suite! –4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : J’ai bien aimé les personnages. Ils sont différents de la vie de tous les jours et l’histoire est bien pensée. La fille est attachante avec la maladie qu’elle a et nous donne le gôut d’en savoir d’avantage.

    Voici ce que j’ai moins aimé : J’ai moins aimé tous les fautes d’orthographes que j’ai vu. Ce que j’ai moins aimé aussi c’est que l’on ne parle pas beaucoup du père, on a pas assez de description sur lui, ce qui pourrait faire encore plus de mots au texte.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : J’aimerais qu’il y aille des dialogues pour un texte plus vivant, aussi que la petite fille est certains problèmes à s’adapter avec les autres enfants. Des problèmes de ce genre. Avec cette bonne introduction, tu peux faire un très bon texte remplis d’informations.

  3. pommemolle says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –4
    Les dialogues sont vivants –
    Tes descriptions sont intéressantes –5
    La narration me plait –5
    J’aime ton style d’écriture –5
    Ton histoire est agréable à lire –4
    J’ai envie de lire la suite! –4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :J’ai aimé l’originalité de ton histoire et ton style d’ecriture qui est très agréable a lire.

    Voici ce que j’ai moins aimé :Il y a quelques photos d’orthoghraphes dans ton texte , J’aurais aimé une description plus aprofondi sur le père .

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite :un évènement innatendue , une fin heureuse !

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s