Entre 4 murs

Par une fenêtre, on pouvait voir le soleil se coucher. Un espace intérieur était aménagé pour recevoir une assistance d’environ 100 personnes. Ils étaient assis à leurs places assignées, la famille au premier rang, les journalistes au second et les curieux étaient derrière. Une allée centrale était destinée aux personnelles en services. À l’avant, on voyait la potence qui se dressait comme une forteresse , elle surplombait la salle de façon  menaçante. Sur celle-ci on pouvait voir deux agents de l’ordre, un médecin et ma place à leurs cotés en tant que psychiatre.  Quelques minutes après que je fus à mon poste, les portes de la salle s’ouvrirent laissant sortir deux policiers, deux aides soignants ainsi que l’homme destiné à mourir. Étrangement, il n’avait pas les mains liées et il tenait quelque chose dans ses mains. Je crue distinguer une bible , mais il la tenait contre son cœur  m’obstruant ainsi la vue. Il tenait l’ouvrage tel un alcoolique tiendrait une bouteille qu’il refuse de ce faire prendre. Tranquillement l’escorte arriva à la potence , le mort monta les marches en tenant l’ouvrage sur sa poitrine comme on tiendrait un nouveau-née. Je fus surpris de la quiétude qui régnait dans ses yeux bleus ciel, mais lorsqu’on regardait ses cheveux blancs comme la neige, on comprenait rapidement que la folie régnait en maître dans sa tête. Il me dévisagea longtemps avant de me remettre son trésor, il me demanda de le garder et de le lire. J’acceptai de lire son ouvrage, car bien entendu on ne refuse pas la dernière volonté d’un condamné à mort. Le spectacle dura au plus 30 minutes, on lui lu les derniers sacrements, on lui demanda s’il avait quelque chose à déclarer. Ce qui était complètement stupide , car dans les trente dernières années je fus le seul à qui il s’ouvrit. On lui mit un sac en tissu noir sur la tête, on lui passa la corde autour du coup et deux minutes plus tard, il pendait dans le vide. Le médecin confirma le décès et tout le monde rentra à la maison. Lors de mon départ j’hésitai à jeter l’ouvrage , mais je le conservai par respect pour le défunt. Lorsque je fus chez moi, j’entrepris l’observation de l’ouvrage. Il nous est fortement conseillé de ne pas mélanger notre vie active avec notre vie professionnelle, sinon c’est la folie assuré. Et comme moi la seule union qui a fonctionné dans ma vie c’était celle avec mon travail. J’amorçai donc ma lecture en sirotant un verre de whisky :

Entre 4 murs

 

Je ne me rappelle pas de mon nom, cela fait trop longtemps que je suis enfermé ici. De toute façon, ici on en a plus de besoin, on nous donne des numéros c’est moins compliqué pour l’administration.  Pour cette bande de malade, je ne suis que le sujet d’étude # 82 , et je suis classé dans sujet au comportement violent, sous la garde de mon psychiatre le  docteur Lamb. Pourquoi suis-je ici ? En ce lieu réservé aux fous et aux malades mentaux ? C’est simple , je suis innocent.

J’étais stupéfait de voir à quel point il était lucide, je me levai et j’allai me chercher un autre verre, car je savais que j’en aurais de besoin.

Publicités

À propos philosophemilitant
On ne doit pas placer notre foi en une entité quel conque ,mais plutôt en les hommes de bonne foi.N'oublier pas que il n'y a de futur que ce que nous en ferons ,donc pour le bien collectif faites les bons choix .

5 Responses to Entre 4 murs

  1. motsirreverencieux says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original – 3
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants – 3.5
    Les dialogues sont vivants – 3
    Tes descriptions sont intéressantes – 3.5
    La narration me plait – 3
    J’aime ton style d’écriture – 3.75
    Ton histoire est agréable à lire – 3.9
    J’ai envie de lire la suite! – 4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : J’ai aimé le début de l’histoire. Le psychologue n’ets pas un personnage qui m’intéresse particulièrement mais le condamné à l’air fascinant. En fait, ce qui fait que j’aime ton histoire autant (malgré les piètres notes que je t’ai accordé) est vraiment la qualité de la prose. J’ai été très agréablement surpris! Honnêtement, la majorité des ados sont des écrivains médiocres. Même s’il y avait quelques coquilles qui m’ont un peu tappé sur les nerfs le plus gros du contenu était suffisemment captivant pour me permettre de «sauter par dessu». Je suis intrigué. J’aimerais lire la suite.

    Voici ce que j’ai moins aimé : Quelques un de tes faits/ évènements ne tiennent pas debout. De nos jours, on ne pends plus les condamnés. De plus, si le Dr. Lamb était le seul à qui le condamné avait voulu parler, il aurait du s’être rendu compte auparavant que son patient était très lucide… Mais on n’est qu’au début, peut-être y aura t-il une raison pour ça plus tard… Aussi, quelques choix de mots un peu maladroits.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Un déroulement original.

  2. canardmyope says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –5
    Les dialogues sont vivants –
    Tes descriptions sont intéressantes –5
    La narration me plait –5
    J’aime ton style d’écriture –5
    Ton histoire est agréable à lire –5
    J’ai envie de lire la suite! –10!

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :
    Tu as un style d’écriture accrocheur et ton histoire est super bonne, tu nous laisse en vouloir plus!
    Voici ce que j’ai moins aimé :
    Que c’est juste un début de roman.
    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite :
    J’aimerais savoir plus d’informations sur la victime et sur le psychiatre.

  3. coeurmobile2 says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –5
    Les dialogues sont vivants – pas de dialogue
    Tes descriptions sont intéressantes –5
    La narration me plait –5+++
    J’aime ton style d’écriture –5
    Ton histoire est agréable à lire –5
    J’ai envie de lire la suite! –5

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : C’était vraiment réaliste. On dirait que tu as fais des recherches avant d’écrire ce début de roman.

    Voici ce que j’ai moins aimé : C’est diffficle à dire parce que ton histoire est vraiment bonne. J’ai vraiment tout aimé.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : une rechercheb sur le condamné. Il semble vraiment intéressant.

  4. princesseinutile says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants4 –
    Les dialogues sont vivants –4
    Tes descriptions sont intéressantes –5
    La narration me plait –5
    J’aime ton style d’écriture –5
    Ton histoire est agréable à lire –5
    J’ai envie de lire la suite! –5

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :On ne ce doute pas du tout de la fin

    Voici ce que j’ai moins aimé :Certaines phrase porte a confusion

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite :Je me demande si tu va continuer de nous narrer ce que le prisonnier a écris….

    Princesse Inutile

  5. MoucheImmortelle says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original – 4
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants – 3
    Les dialogues sont vivants – 0
    Tes descriptions sont intéressantes – 2
    La narration me plait – 4
    J’aime ton style d’écriture – 3.5
    Ton histoire est agréable à lire – 4
    J’ai envie de lire la suite! – 4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : J’ai aimé le moyen que tu as d’écrire ton histoire et surtout l’originalité de ton histoire en général.

    Voici ce que j’ai moins aimé : Je n’ai pas aimé que l’on ne sait presque rien du docteur sauf qu’il est psychiatre.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Quelque chose d’intéressant.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s