Un jeune cowboy au nom de Lane Frost.

Il était une fois, un jeune garçon au nom de Lane Frost. Ce jeune homme était né sur une ferme dans l’Ouest Canadiens. Il y vivait avec ses parents et ses deux grandes sœurs. Lane, était grand, mince et charmant avec de beaux yeux bleus. Il était né dans le milieu des chevaux, car ses parents et ses sœurs parcouraient l’Amérique chaque fin de semaine en but de participer à des rodéos professionnels. Il suivra donc les traces de sa famille. Premièrement, il commença par les disciplines dédiées au cowboy débutant, soit la monte des moutons sauvages, suivit des veaux sauvages, des bouvillons sauvages et pour conclure avec la plus dangereuse discipline du rodéo, la monte des taureaux sauvages. Cette discipline, est qualifiée pour les personnes ayant le plus d’expérience dans ce métier. Chaque fin de semaine, Lane Frost parcourait les rodéos pour devenir le meilleur mais surtout pour se rendre loin dans le métier de cowboy.

***

Le 24 juillet 1994, lors d’une compétition importante, il remarqua une jeune fille à dos d’un cheval. Elle avait l’air d’avoir son âge, et ce qui est étrange c’est qu’il ne l’avait jamais vu auparavant. Elle était grande, mince, aux yeux bleus, avec les cheveux bouclés d’une couleur châtain. La fille parfaite, selon Lane. Après le rodéo, il hésita longtemps avant d’aller lui adresser la parole par crainte de se faire retourner. Heureusement, il se convaincu d’aller lui parler, mais sans chance la seul réponse qu’il obtenu c’était son prénom. Elle s’appelait Layla. Lane déterminé à vouloir lui parler, il ne perdit aucun espoir, car il se disait qu’au prochain rodéo, soit la fin de semaine prochaine, il retenterait sa démarche.

***

Par chance, ses vœux furent réalisés, car Layla y était. Lane attendit la fin du rodéo pour tenter à nouveau de lui parler. Finalement, il obtenu un rendez vous le soir même au snack bar cher ben. 

***

Lors de ce rendez vous, ils discutèrent longtemps de leurs intérêts communs. Bien sur, ils avaient la même passion,  soit celle des chevaux, mais ils parlèrent aussi de leurs ambitions dans la vie. Tout les deux, avaient le même rêve en commun qui était de voyager en Europe, plus précisément en Allemagne. Lane et Layla, pensèrent longuement à interrompe leurs carrières pour se lancer à l’aventure dans un pays étranger. Pendant plusieurs semaines, ils pensèrent au voyage et ils se décidèrent enfin à partir à l’aventure. Donc sur un coup de tête, ils conclurent la discussion et prient enfin une décision de partir en voyage.

***

Deux mois passèrent et s’était déjà le moment pour Lane et Layla de s’envoler vers l’Allemagne. Lane, était très fébrile à l’idée de passer du temps avec sa nouvelle copine. Une fois à bord de l’avion, les deux tourtereaux étaient au paradis et surtout d’attaque pour se diriger vers un pays tout à fait inconnu pour eux….

Publicités

2 Responses to Un jeune cowboy au nom de Lane Frost.

  1. oceanmagique says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –4
    Les dialogues sont vivants –
    Tes descriptions sont intéressantes –5
    La narration me plait –4.5
    J’aime ton style d’écriture –5
    Ton histoire est agréable à lire –4
    J’ai envie de lire la suite! –5

    Mais surtout… J’aime beaucoup ton style d’écriture… j’aime aussi les détails que tu donne à tes personnages et les informations que tu donnes, nous permet de s’imaginer très bien la scène de ton histoire.
    Continue!

    Voici ce que j’ai aimé :

    Voici ce que j’ai moins aimé :

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite :

    • oceanmagique says:

      Mais surtout…

      Voici ce que j’ai aimé : j’ai aimé l’importance que tu as donné à l’environnement de ton histoire.

      Voici ce que j’ai moins aimé : Je ne sais pas trop se que je n’es pas aimé, mais peut-être que ton texte manque de profondeur.

      Voici ce que j’aimerais voir dans la suite :
      À toi de m’inpressioner.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s