Amour défiguré

Il était une fois Isabella. Un bon matin, après avoir pris son petit déjeuner, l’adulte est allée s’assoir dans le grand balançoire qui se trouvait dans son jardin. Elle admirait la belle boule de feu qui était déjà dans le magnifique ciel bleu claire. La femme de 19 ans se sentait tellement bien en cette belle matinée qu’elle aurait répondu OUI à toutes les choses qu’on lui demaderait. Elle habitait seule dans une maison si immense qu’il faudrait quasiment deux jours pour visiter toutes les pièces. Elle possédait cinq personnes qui travaillaient pour elle. En cette température estivale, Isabella se sentit bien dans sa peau. Elle marcha partout dans son jardin. Elle cueillait les fleurs que son jardinier lui montrait.

Après deux heures de marche dans le jardin, elle repartit s’assoeir dans le balançoire. Elle ignorait que dans quelques instants, elle serait tombée amoureuse avec l’homme de sa vie. En se balançant, un bruit énorme se fit entendre et cette dernière se eva brusquement pour aller voir qui est-ce. Mais elle ne vit personne, alors elle ne continua pas à chercher. Elle se rassit. Soudain, elle entendit quelqu’un frapper à la porte. Un des travailleurs y ouvrit et il dit: -« Chère dame, quelqu’un ous demande à la porte. »

Elle s’approcha de la porte. Devant elle, apparut un grand homme.
Un magnifique sourire apparut sur ses lèvres laissant voir une belle dentition lorsqu’elle s’approcha de lui. Elle put remarquer que son allure était décontractée et simple. Sa grande taille athlétique montrait un torse protecteur sur lequel on aimerait voulu se reposer. Bref, l’homme de ses rêves. Elle resta bouche-bée pendant quelques minutes et là, elle redescendit sur Terre. En attendant qu’Isabella soit à son écoute, le jeune homme continua à la regarder. -« Bonjour! » commença-t-il.

– » Oh… Bonjour. » repondit la fille riche après quelques temps.

-« Je m’appelle Alejendro et je suis le neveu de tes voisins ». Isabella avait la peine de suivre Alenjandro tant elle l’admirait, mais elle essaya de le suivre quand même.

-« Bien, enchantée de te connaître Alejandro. Moi, c’est Isabella. »

Ils se serrèrent la main de façon officielle.

-« Ma tante m’a demandé de t’inviter pour la fête ce soir, car on fête l’anniversaire de mon cousin. Ça t’intéresse? »

-« Oui, ça me fera plaisir de venir. Dis à ta tante merci pour l’invitation. »

-« A ce soir. J’ai été ravie de faire ta connaissance Alejandro ».

Ce dernier répondit lui aussi et il s’en alla. En retournant chez lui, il s’est dit qu’Isabella est belle et il continua en souriant et en pensant à elle. La fille commença à se preparer dès qu’elle monta dans sa chambre pour être belle. Arrivé le soir, après avoir rencontré le fêté et ses invités, elle se dirigea vers la piscine creusée en forme circulaire. Elle s’assit, les pieds dans l’eau tiède et elle regarda les étoiles dans le ciel. Alejandro la vit et il partit en direction de la piscine.

– « Puis-je m’assoeir? », le gars demande.

-« Bien sûr », lui  répondit elle.

Isabella sentit son coeur se tordre et battre de plus en plus vite. Il lui offrit un verre et elle le prit. Les deux parlèrent de tout et de rien. A un moment donné, ils parlèrent de profession et Alejandro précisa qu’il veut être medecin et qu’il attendait l’affirmation de l’université. Les passèrent un très bon moment ensemble. Ils échangèrent leur numéro de téléphone. Vers deux heures du matin, Alejandro accompagna Isabella chez elle et juste avant de fermer la porte, l’homme de vingt et un ans lui donna une baiser sur la joux. La fille fait le plus beau sourire avant de dire bonne nuit. Elle alla se coucher en pensant à Alejandro et ce dernier fit la même chose.

Publicités

3 Responses to Amour défiguré

  1. tempeteimprevue says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants: 2
    Je trouve ton début de roman original – peu original
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants – fade il n’y a aucune vraie description.
    Les dialogues sont vivants – Prévisible et ennuyeux
    Tes descriptions sont intéressantes – non elles sont en retard
    La narration me plait – tu as commencé avec la paix absolue et tu t’es dépêché à apporter des péripéties.
    J’aime ton style d’écriture – actuellement non
    Ton histoire est agréable à lire – elle le serait plus sans les petites fautes de grammaire de secondaire 1
    J’ai envie de lire la suite! – non je n’aime pas la romance comme tu le d’écris.
    Mais surtout…
    Voici ce que j’ai aimé : tu as 500 mots bravo
    Voici ce que j’ai moins aimé : 6XX mots et tu es déjà rendu à ton dénouement.
    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Je ne lirais pas la suite avec un tel départ.

    • peintureinoubliable says:

      Bonjour,

      J’aimerai que tu me montres mes fautes de grammaires… où j’ai faites comme tu dis…les petites fautes de secondaire 1.
      Parce que quant à moi, C’est toi qui fais des fautes de grammaire de secondaire 1. comme dans un des commentaires que tu as écrit. – je ne lirais pas la suite avec un tel départ-. C’est lirai et pas… lirais…

      Bien à toi

  2. chachlikoriginal says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original – 3
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –3.
    Les dialogues sont vivants – 4
    Tes descriptions sont intéressantes – 3
    La narration me plait – 4
    J’aime ton style d’écriture – 4
    Ton histoire est agréable à lire – 4
    J’ai envie de lire la suite! – 4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : Le genre de l`histoire
    Voici ce que j’ai moins aimé : La vitesse de quand ils sont commencer à s`aimer.
    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Un probleme car la vie n`est pas parfaite.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s