La Fermeture Éclair

 

 

Érik, un jeune homme d’un famille troublé, il avait 14 ans lors de cette mauvaise expérience. Il aimait  être dehors, entendre les bruits des ruisseaux respirer l’air pure et limpide. Il était un grand connaisseur des oiseaux et des couleuvres dans la région de Pitsford. La vie d’Érik n’a pas toujours été si plaisante, ses parents sont séparés et ils ne sont pas capables de parler plus que 30 secondes sans avoir des menaces d’une poursuite. Érik était élève a l’école Monroe, un collège pour des enfants troubler qui on des problèmes des contrôle de soi. Le collège était situé sur une terre de 45 hectares.

 

Hey on va tu dans le bois, dit Érik a son meilleure amie Leonardo

Non Érik arrête la dernière fois que j’ai foxé le directeur ma fait copier le code de conduite plus de 5000 fois.

Érik n’avait aucun ami qui partageait sa passion pour la foret et la nature.

Érik voulais travailler pour la protection de la faune mais n’avais pas les parents pour l’encourager. Il vivait presque toujours chez sa mère Guy-Laine qui était assez différente des autres mères. Il prenait l’autobus 13 ou pamplemousse pour les plus jeunes, chaque soir il débarquait près d’un éleveur de chevaux et il allait toujours sans tarder visiter Raymond le propriétaire de l’établissement.

Hey hey !! disa Raymond qui était  toujours très hâte de voir Érik.

Bonjour Ray-Ray comment c’est passé ta journée.

Bien, Érik as tu déjà vue la naissance d’un cheval.

Non jamais.

Suit moi un poulain va bientôt naitre.

Raymond et Érik se précipitèrent vers l’écurie. Érik est entrée dans l’écurie et ses yeux se sont dilatés et, pour la première fois depuis des mois, Érik sentit la joie. Depuis se jour 13 ans on passé et l’idole a Érik restait encore Raymond. Érik avait lâché l’école et travaillait avec Raymond 7 jours semaines. Les parents d’Érik avait perdu intérêt de leurs fils et l’avait presque laisser pour se débrouiller, il dormait même parfois dans l’écurie.

D’un jour au lendemain Guy-Laine avait décidé de déménager au États-Unis. Le 23 juillet 1999, Guy-Laine emport avec elle son fils vers les douanes pour immigrer au États-Unis. Ils emportèrent toute leurs possessions, en fin de compte ce n’était qu’un U-HAUL de 10 pieds. Érik n’a jamais complètement compris pourquoi sa mère l’a emporter avec elle. Il se trouvait sans école sans travaille et sans passion, tu pouvais regarder dans ses yeux et voir aucune âme, aucune profondeur. Sa nouvelle maison était sur la rue Duncott a Rochester.

La seul foret accessible était a plus de 20 kilomètres ou a l’Américaine 12.427 miles. Il avait aucune connaissance de l’anglais aucun ami et aucun refuge il commença donc a s’écrouler et a refroidir envers le reste e la planète il ne semblait même plus humain. Il frôla tout les étapes de la déprime et il contemplait même terminer sa vie.

 

Publicités

2 Responses to La Fermeture Éclair

  1. chieninvincible says:

    Je trouve ton début de roman un peu original
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants .je ne le sais pas vraiment ,car tu en parle peu fréquemment physiquement ou psychologiquement.
    Les dialogues sont vivants
    Tes descriptions sont vraiment pas trop présents
    La narration me plait moyennement
    J’aime ton style d’écriture –
    Ton histoire est agréable à lire –
    J’ai envie de lire la suite! –

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :la narration

    Voici ce que j’ai moins aimé :le sujet de l’histoire

    voici ce que je n’ai pas aimé:il n’y a pas de description physique et psychologique

  2. chieninvincible says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original – 2
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants – 2
    Les dialogues sont vivants – 2
    Tes descriptions sont intéressantes – 2
    La narration me plait –
    J’aime ton style d’écriture – 2
    Ton histoire est agréable à lire – 3
    J’ai envie de lire la suite! – 2

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s