Le jeu…

Il était une fois, deux petites filles, Julie et Marie qui étaient dans la maison de Caroline. Toutes les trois venaient tout juste d’avoir 10 ans. Julie était toutefois bien plus mature et débrouillarde que Marie. Cette dernière était très peureuse et avait souvent le don de se mettre les deux pieds dans les plats. Par contre, Caroline était du genre extrêmement discret. Julie proposa à Marie de jouer à un jeu. Elles en discutèrent et décidèrent de se lancer la balle, à l’extérieur de la maison. Le seul problème était la température glaciale qui régnait dehors. Un froid de canard! Cela n’allait quand-même pas les empêcher de s’amuser.

Quinze minutes s’écoulèrent. Marie avait une force d’athlète et lança la balle de l’autre bord de la clôture, chez Odette, la méchante voisine. Personne des trois ne voulait aller la chercher. Marie se sentit coupable de son geste et sauta par-dessus la clôture. Elle aperçu une petite poignée rouillée, juste à côté de l’emplacement de la balle. En tassant la neige fraîchement tombée avec sa main, elle constata qu’il y avait une trappe. Elle en fît signe à ses amis qui vinrent la rejoindre.

À trois, elles ouvrirent la trappe. Julie était la première à voir ce qu’il y avait en dessous : du noir! Elle ne voyait rien. Caroline prit l’initiative d’aller chercher une lampe de poche afin de voir un peu mieux. Naturellement, c’est Julie qui descendit la première, la petite lampe à la main. Il y avait environ dix marches à descendre. Lorsqu’elle atteignit le sol, elle fit signe à ses amies de descendre en agitant la lampe vers le haut. Il y avait obscurité total dans cet endroit. Le pire, c’était la chaleur suffocante. Personne n’avait son manteau sur le dos. Avançant dans la noirceur, les trois amies curieuses marchaient lentement, un pas à la fois. Elles frappèrent un mur. En fait, c’était une vieille porte. Julie pointa la serrure avec sa lampe et au même moment, la porte s’ouvrit avec un grincement effroyable. Dans cette noirceur obscure, les trois ne savaient plus exactement d’où elles venaient et où elles allaient, étant donné des chemins qu’elles avaient empruntés. Elles étaient prises au piège d’un labyrinthe secret. À plusieurs reprises, elles rentraient face à face avec des murs et devaient donc changer de direction.

Au bout d’un certain moment, bien qu’aucune des amies n’avait la perception du temps, une petite salle se fit remarquée. Enfin, de la clarté! Cependant, le problème de Julie, Marie et Caroline n’était pas réglé. Elles ne savaient toujours pas comment sortir de cet abominable endroit. Marie remarqua une boîte en métal par terre, avec enveloppe à l’intérieur. Celle-ci était destinée aux trois. C’était très étrange qu’une lettre leur étant destinée se trouvait dans une trappe, au fond d’un endroit perdu sur le terrain de la voisine de Caroline. Ça ne semblait pas avoir d’importance pour les trois qui se précipitèrent sur l’enveloppe. Ensemble, elles pouvaient lire les inscriptions suivantes : SAUVEZ-VOUS!

 

Publicités

6 Responses to Le jeu…

  1. chieninvincible says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:3

    Je trouve ton début de roman original –
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –
    Les dialogues sont vivants -il n’y en pas
    Tes descriptions sont intéressantes –
    La narration me plait –
    J’aime ton style d’écriture –
    Ton histoire est agréable à lire –
    J’ai envie de lire la suite! –

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :j’ai hate de lire la suite.Ton histoire ma beaucoup intrigué

    Voici ce que j’ai moins aimé :il y a pas de descripton physique

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite :il n’y a pas de dialogues

  2. chieninvincible says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original – 3
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants – 2
    Les dialogues sont vivants – 1
    Tes descriptions sont intéressantes – 2
    La narration me plait – 3
    J’aime ton style d’écriture – 3
    Ton histoire est agréable à lire – 4
    J’ai envie de lire la suite! – 4

  3. arbremauve says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –3
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –3
    Les dialogues sont vivants –aucun
    Tes descriptions sont intéressantes –3
    La narration me plait –3
    J’aime ton style d’écriture –3
    Ton histoire est agréable à lire –3
    J’ai envie de lire la suite! –4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : J’ai aimé le suspense et l’intrigue qu’avait ton début de roman.

    Voici ce que j’ai moins aimé :L’absence du dialogue.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Dialogue, la voisine apparaître dans l’histoire.

  4. anonymusinutile says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –3
    Les dialogues sont vivants –
    Tes descriptions sont intéressantes –3
    La narration me plait –5
    J’aime ton style d’écriture –5
    Ton histoire est agréable à lire –5
    J’ai envie de lire la suite! –5

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : L’intrigue de l’histoire est très intéressante.

    Voici ce que j’ai moins aimé : Tu ne décris pas asser tes personnages mais j’ai adoré tout de même.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : J’aimerais savoir le reste de l’histoire et surtout j’espere que ce sera aussi intriguant que le début.

  5. princesseinutile says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –4.5
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –4
    Les dialogues sont vivants –n.a
    Tes descriptions sont intéressantes –4.5
    La narration me plait –4
    J’aime ton style d’écriture –4
    Ton histoire est agréable à lire –4.5
    J’ai envie de lire la suite! –4.5

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé :J’ai adoré tes personnages , elles ont l’air mignionne…

    Voici ce que j’ai moins aimé :RIEN!

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : SURPREND MOI !

    Princesse Inutile

  6. manguemerveilleuse says:

    Bonjour Chevre Mesquine,

    Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original –3
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants –2
    Les dialogues sont vivants –0
    Tes descriptions sont intéressantes –4
    La narration me plait –2
    J’aime ton style d’écriture –3
    Ton histoire est agréable à lire –2
    J’ai envie de lire la suite! –0

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : tes descriptions étaient intéressantes.

    Voici ce que j’ai moins aimé : L’absence des dialogues.

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : J’aimerais voir davantage de dialogue.

    Au plaisir de te relire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s