l’angoisse d’amour

Si j’était pour demander c’est quoi l’amour, toutes personnes, ou presque tout le monde aurait une réponse différente.

Quand je rencontre mon histoire, la plupart des gens vont dire que se n’est pas de l’amour… Mais ils ne comprendraient jamais.

Chantal est quelqu’un tout à fait unique. Je l’adore et je ne voudrais pas qu’elle change. Elle a une attitude incroyable mais tout les gars sont après elle. Je dois admettre que je suis jalouse d’elle parfois.

« Viens se soir, pour moi s’il vous plaît! »

«Je connait rien du sport! Pourquoi j’irais regarder une balle qui se fait jeter d’in aires, sans savoir se qu’il se passe? »

« Ben ch’te dit la première fois qu’une fille vais regarder une joute de volley, sa porte de la bonne chance. Julie, Carine, Cynthia, Chloé et moi, on c’est toutes trouvées un chum la première fois que nous sommes allées regarder les beaux gars. Ch’pense que c’est ton tour la. »

Comme si ça me tentais vraiment de me trouver un chum en ce moment. J’avais  tellement de devoirs, des projets et de préparation à faire pour m’assurer que je me fais accepter au Cégep.

«S’il vous plaît Karissa! Si tu ne veux pas aller pour toi-même, vas-y pour moi. Sébastien joue aujourd’hui et je veux  aller l’encourager. Je ne veux pas être tout seul. »

Elle avait l’aire d’avoir une désespérée dans sa voix.

«S’y j’y vais , je vais pour toi et non pour me trouver un chum compris?»

«C’est une affaire!»

Cinq minutes dans la joute, j’étais déjà ennuyé. Donc  je mets excuser à Chantal  je lui ai dit que je reviendrai, que j’allais juste m’acheter qu’elle que chose à boire. Je me dirigeais vers le cote du gradins pour descendre les marches et mon lacet a été resté coincé dans une des marches et puisque j’étais presse, j’ai totalement tomber en bas des escalier en frappant le plancher très fort. Un bruit que je croyais jamais entendre. Tout engourdi j’entendais un voix qui me parlait.

«Le plancher est pas mal dur en la belle?»

Quand j’ai essayé d’ouvrir mes yeux, tout était flou, mais tout ce que je pouvais voir était deux yeux verts perçants.

« Que diriez-vous si je t’apporte au bureau des infirmières?»

J’étais hypnotisé et je restait muet. Il  m’enleva du plancher et ils m’avait porter jusqu’à temps que la infirmières de l’école était arriver.

« Tu sais que vous pouviez partir s’y vous voulez…»

« Daniel… »

«Merci,Daniel …»

« Et pour répondre a ta question, je sais que je pourrait partir s’y je voudrais , mais ch’te dit un levres gonflee , c’est dangereux! Donc je pense que je devrait rester pour fair sur que tu meure pas ou rien.»

J’ai rigoler mais j’avais quand même honte. Il avait restée avec moi pendent deux heures, et juste pour en rajouter, c’étais sa dernière joute de la saison.

 

 

Publicités

One Response to l’angoisse d’amour

  1. anthropophagemisanthrope says:

    Bonjour! Je viens de lire les 500 premiers mots de ton début de roman et je note sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le meilleur résultat) mon opinion sur les énoncés suivants:

    Je trouve ton début de roman original – 2
    Je trouve tes personnages attachants, haïssables ou angoissants – 2
    Les dialogues sont vivants – 4
    Tes descriptions sont intéressantes – 3
    La narration me plait – 3
    J’aime ton style d’écriture – 2
    Ton histoire est agréable à lire – 2
    J’ai envie de lire la suite! – 4

    Mais surtout…

    Voici ce que j’ai aimé : L’homme qui vient aider le personnage principal.

    Voici ce que j’ai moins aimé : Il y a beaucoup de fautes…

    Voici ce que j’aimerais voir dans la suite : Le comportement de Daniel et ce qu’il va faire au personnage principal.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s