Le voyage à ne jamais oublier

Le voyage à ne jamais oublier

 

19 mai 2010

Cédric, un garçon d’une bonne stature, grand, cheveux frisés, yeux bruns, un élève typique.  Cédric était à l’école et il allait à l’école pour passer le temps car Cédric avait une intelligence supérieur aux  autres, Il était brillant comme le soleil, d’après lui bien-sûr.  Il était en cours e français et pour une raison ou une autre, il n’était pas capable de se concentrer.  Cédric venait de réaliser qu’e cette fille qu’il avait vue dans le corridor était d’une beauté fatale!  Son nom?  Roxanne Beaudin.  Cette jolie fille était native de Melocheville, une grande ville dans le milieu de l’action!  Tout le monde passait pas Melocheville….Cédric lui, était en pensionnat.  Il avait fait sa place sur une équipe de hockey comme dixième avant, sur la dernière ligne.  L’Équipe de hockey se retrouvait à Beauharnois.  Le niveau?  Midget  Espoir.  Ceci de côté, Cédric se retrouvait très proche de la maison de Roxanne.  Il était en amour!!

Le Lendemain à l’école, Cédric entra et voit la toute merveilleuse Roxanne à son casier.  Ses livres avaient tombés par terre et Cédric était trop gêné pour les ramasser alors il passa sans même la regarder.  Une autre longue journée passa!  Cédric, après sa pratique de hockey embarque sur son ordinateur et s’aperçoit que Roxanne allait fait la demande d’être ami e avec lui!  Cédric, encore sous le choc accepta!  Il décida d’aller lui parler le lendemain à l’école.  Il n’était plus capable, elle occupa sa tête!  Cédric n’était plus Cédric!  Le stress total !  Cédric exécuta sa routine habituelle, mais cette fois-ci, se dirigea vers Roxanne…et lui parla….pendant dix longues minutes…Elle lui donna une caresse et il devenait tout rouge de gène.  Ceci continua pendant au moins 2 semaines et finalement Cédric et Roxanne étaient un couple!

Après au moins un mois, ils planifient une petite activité ensemble.  Ils allaient faire du camping quelque part dans le nord.  Les parents de Roxanne les conduisaient  et ils passaient quelques jours dans une tente.  Vous pouvez vous imaginer ce qu’un nouveau couple adolescent pense à faire dans une tente pendant trois journées tout seuls…..et oui, c’est bien cela !  Tout c’est passait comme Cédric le voulait.  De retour à l’école, Cédric avait un examen en mathématique.  Il n’était pas inquiet, d’après lui, il était le meilleur….Cédric reçoit son examen…un gros, mais quand je dis gros, je veux dire qui fait tout le haut de la page, se trouvait un 40% encerclé de rouge.  Cédric était en dépression totale.  La fin de l’école approchait, les examens finaux et la fille de ses rêves!

Cédric étudia partout!  À l’école, les midis dans les bibliothèques, le soir chez eux, à sa pension, chez Roxanne quand il y allait.  Mais Roxanne elle n’étudia pas car elle n’aimait pas ça, ce n’était pas de son genre.  Elle était tanné que Cédric était plus préoccuper par ses devoir que par elle.  Cédric était d’accord, il s’excusa….Les examens étaient facile, un bon 80%!  Tous les examens étaient comme ça!  Facile à cause que Cédric, est très intelligent…..grâce à son étude.  Mais tout ce blabla de côté, les parents à Cédric ont décidé que grâce à ses bonnes notes ils pouvaient partir en voyage et la destination?  Cédric en était le décideur.  Cédric part en voyage sur les Îles Fidjiens.  Il avait trois billets et sa mère ne venait pas.  Donc, oui…Roxanne était invitée.  Le départ? Le 1e juillet 2010.  Cédric était très anxieux et Roxanne, n’était plus capable d’attendre.  Il reste trois jours…trois longs jours…avant e départ.  Cédric, son père et Roxanne étaient prêts à partir pour Fiji.

C’était la première fois que Roxanne embarquait dans un avion et c’était aussi la première fois qu’elle partait en avion à l’autre bout du monde!!  Elle était excitée !!  Le jour finalement arrivé, le trio était en direction pour l’aéroport à 5 :30 du matin.  C’était très tôt le matin, et la durée du vol était de six heures.  C’était quand même loin et long pour une toute première fois dans l’avion.  Tout se passait bien.  Cédric et son père étaient grand ouverts et jouaient aux cartes tandis que Roxanne, elle, se contentait d’un sommeil profond.  Elle avait la bouche grande ouverte et la tête reposée sur l’épaule musclée à Cédric.  Pas très joli à voir disons.  Cédric se demandait bien à quoi elle doit rêver…..

La Madame passait avec le manger pour le vol.  C’était un genre de déjeuner qui était quand même bon.  Cédric commandait une assiette pour quand Roxanne se réveille.  L’avion West Jet passa dans une zone de turbulence en même temps que l’avion tournait.  Ceci à fait sauter Roxanne.  Elle avait les yeux grands ouverts sur l’adrénaline totale.  Sûrement que son rêve était à propos de l’avion et de la turbulence.  Quand elle réalisa que tout était correct elle se calma et se tourna vers Cédric qui avait du jus d’orange et du ‘ketchup’, partout sur le torse et le visage.  Elle s’excusa comme elle ne savait jamais excuser auparavant.  Cédric avait honte et se cacha le visage en direction des toilettes.  Les toilettes étaient vraiment minuscule et avaient Cédric avait de la misère à entrer dans le cadre de porte, dû à son immense gabarit.  Cédric s’exclama dans les toilettes ‘’mon dieu que j’ai hâte à la fin du vol!’’, et même sans s’en apercevoir le vol termina déjà plus de 18 heures qu’il était dans l’avion.  De 5 :30 10 :30 le lendemain.  ‘’Afin arrivée aux Îles’’, s’écria son père en s’étirant les bras grand dans les airs.  Roxanne posa un petit bec sur la joue barbue à Cédric.

Roxanne, Cédric  et son père se font bien accueillis à l’hôtel.  ‘’Un homme avec un habit bizarre nous suit’’, s’exclama Stéphane, l e père à Cédric.  Roxanne lui répondu ‘’on est aux Îles Fiji n’est-ce pas?  Que peut-il nous arriver?’’  Elle reparti en courant vers la plage en laissant ses bagages lourds avec Cédric.  Stéphane répond, ‘’Elle a raison, je devrais me calmer on est en VACANCES! Vas la rejoindre et je vais m’arranger avec tes affaires’’.  Cédric lui donna une caresse et parti visiter la plage avec Roxanne.  Tout se passe comme prévu.  Les enfants à la plage, les gros sourires, la bonne compagnie la belle température et l’océan.  Mais ce qui dérangeait Stéphane le plus c’était ce maudit homme qu’il a rencontré à l’entrée de l’hôtel.  Il n’était pas capable de ne pas penser à cet homme habillé bizarrement.  Ce dernier occupait sa tête, il ne s’amusait même pas en vacances.  Mai après la première journée il s’est pris en main et a finalement commencer à s’amuser.  Un matin, Cédric et Roxanne partaient pour chercher le déjeuner dans le hall principal de l’hôtel, ou que se trouvait ‘’l’homme’’.  Stéphane s’inquiéta, près de deux heures après leur départ ils n’étaient toujours pas de retour, il s’habilla en costume de bain avec une camisole et il enfila ses sandales et parti en course vers le ‘’lobby’’.  Il avait l’adrénaline qui pompait dans le fond il arriva dans le hall ou que se trouvait le restaurant, et poussa les portes ouvertes en glissant dans le restaurant.  Il s’apercevait que Roxanne était assise sur la terrasse avec une aire vacante comme un appartement pas loué.  Stéphane s’approcha lentement en regardant autour pour des dangers.  ‘’Ou est Cédric?’’, se demandait-il.  Il regarda Roxanne droit dans les yeux, et dans ces yeux se trouvait un regard profond comme l’océan et Stéphane lui demanda ‘’ou est-il?’’  Elle lui réponde, ‘’il….il l’…..ont…..pris’’.  Stéphane lui demanda ‘’qui ça??’’  Elle réponde ‘’il’’.  Stéphane, rouge de colère, parti en courant main dans la main avec Roxanne.

Ils partaient pour le bureau de police aussitôt qu’il reçu la nouvelle de Roxanne.  La Police ne pouvait rien faire à part de chercher pour des indices qui pouvaient mener à la découverte du disparu.

Déjà cinq jours depuis la disparition de Cédric, Stéphane était encore sous le choc.  Il n’a pas eu de nouvelle du Service de police et il ne croit pas en recevoir d’ici tôt.  Une idée lui germe à l’esprit.  Il croit qu’il devra mener l’enquête lui-même s’il veut revoir son fils…..il devra retrouver les talents qu’il croyait avoir supprimé depuis si longtemps…

Publicités

Le voyage à ne jamais oublier

 

19 mai 2010

     Cédric, un garçon dune bonne stature, grand, cheveux frisés, yeux bruns, un élève typique.  Cédric était à l’école et il allait à l’école pour passer le temps car Cédric avait une intelligence supérieur aux  autres, d’après lui bien-sûr.  Il était en cours e français et pour une raison ou une autre, il n’était pas capable de se concentrer.  Cédric venait de réaliser qu’e cette fille qu’il avait vue dans le corridor était d’une beauté fatale!  Son nom?  Roxanne Beaudin.  Cette jolie fille était native de Melocheville, une grande ville dans le milieu de l’action!  Tout le monde passait pas Melocheville….Cédric lui, était en pensionnat.  Il avait fait sa place sur une équipe de hockey comme dixième avant, sur la dernière ligne.  L’Équipe de hockey se retrouvait à Beauharnois.  Le niveau?  Midget  Espoir.  Ceci de côté, Cédric se retrouvait très proche de la maison de Roxanne.  Il était en amour!!

     Le Lendemain à l’école, Cédric entra et voit la toute merveilleuse Roxanne à son casier.  Ses livres avaient tombés par terre et Cédric était trop gêné pour les ramasser alors il passa sans même la regarder.  Une autre longue journée passa!  Cédric, après sa pratique de hockey embarque sur son ordinateur et s’aperçoit que Roxanne allait fait la demande d’être ami e avec lui!  Cédric, encore sous le choc accepta!  Il décida d’aller lui parler le lendemain à l’école.  Il n’était plus capable, elle occupa sa tête!  Cédric n’était plus Cédric!  Le stress total !  Cédric exécuta sa routine habituelle, mais cette fois-ci, se dirigea vers Roxanne…et lui parla….pendant dix longues minutes…Elle lui donna une caresse et il devenait tout rouge de gène.  Ceci continua pendant au moins 2 semaines et finalement Cédric et Roxanne étaient un couple!

     Après au moins un mois, ils planifient une petite activité ensemble.  Ils allaient faire du camping quelque part dans le nord.  Les parents de Roxanne les conduisaient  et ils passaient quelques jours dans une tente.  Vous pouvez vous imaginer ce qu’un nouveau couple adolescent pense à faire dans une tente pendant trois journées tout seuls…..et oui, c’est bien cela !  Tout c’est passait comme Cédric le voulait.  De retour à l’école, Cédric avait un examen en mathématique.  Il n’était pas inquiet, d’après lui, il était le meilleur….Cédric reçoit son examen…un gros, mais quand je dis gros, je veux dire qui fait tout le haut de la page, se trouvait un 40% encerclé de rouge.  Cédric était en dépression totale.  La fin de l’école approchait, les examens finaux et la fille de ses rêves!

     Cédric étudia partout!  À l’école, les midis dans les bibliothèques, le soir chez eux, à sa pension, chez Roxanne quand il y allait.  Mais Roxanne elle n’étudia pas car elle n’aimait pas ça, ce n’était pas de son genre.  Elle était tanné que Cédric était plus préoccuper par ses devoir que par elle.  Cédric était d’accord, il s’excusa….Les examens étaient facile, un bon 80%!  Tous les examens étaient comme ça!  Facile à cause que Cédric, est très intelligent…..grâce à son étude.  Mais tout ce blabla de côté, les parents à Cédric ont décidé que grâce à ses bonnes notes ils pouvaient partir en voyage et la destination?  Cédric en était le décideur.  Cédric part en voyage sur les Îles Fidjiens.  Il avait trois billets et sa mère ne venait pas.  Donc, oui…Roxanne était invitée.  Le départ? Le 1e juillet 2010.  Cédric était très anxieux et Roxanne, n’était plus capable d’attendre.  Il reste trois jours…trois longs jours…avant e départ.  Cédric, son père et Roxanne étaient prêts à partir pour Fiji.

Voici ma première partie de 500 mots +.

Merci cheveuxindetectables.

Seize ans…..

Bonsoir cher lecteurs et lectrices.

J’ai seize ans et je me sens encore assez jeune pour avoir un esprit libre ouvert sur mon choix de carrière plus tard dans la vie. Je crois que c’est important de penser à ceci à un jeune âge. Il faut toujours avoir une idée en tête pour pouvoir te mettre des objectifs et de les atteindre. Une fois tu les as atteints, tu t’en mets d’autre. Visez haut c’est bien, mais pas trop. Par exemple mon rêve serait de jouer dans le LNH, ligue nationale de hockey, mais on s’entend que seulement un partie minime des bons joueurs de hockey se rendent au ce niveau. Donc ce que je veux dire c’est de se mettre des petits objectifs et de les atteindre un par un.

 

Deuxièmement, je me trouve assez vieux pour pouvoir prendre mes propres décisions, décider ce que je veux faire de mes soirées, mais faut toujours que je mets mes priorités à la bonne place. Donc  être organiser.

Merci, cheveuxindetectables

Mon  »rap » préféré

Bonjour tout le monde, Cheveuxindétectables ici!

Depuis au moins une dizaine d’années de ma merveilleuse existance sur Terre, j’écoute du Rick Ross. Évidement ce n’est pas l’artiste préféré à tout le monde à cause qu’il sacre excessivement dans ces chansons et ces chansons sont anglaise, c’est un chanteur anglais…

Rick Ross, comme peut d’artistes, est capable de transmettre son message dans ces chansons. Je trouve que ceci pour certains artiste est très dur! On peut apercevoir les bons artistes des mauvais…

Il n’y a pas seulement Rick Ross dans ma galerie de merveilleux artistes, Eminem, Bob Marley quand je me sens moins sociable à cause qu’il y a de la musique très relaxante. Si je pouvais, j’écouterais de la musique 24 heures sur 24… Et si j’aurais un tel talent, je l’exploiterais à cent pourcent!

Je ne peux pas vraiment donné un résumé des centaines de chansons que ‘aime de ce merveilleux artiste mais ce que je peut faire c’est de vous le recommandez !

Aucun préjugés s’il vous plaît! Vous aller l’aime garantie!

SShhhhh c’est un secret!!

Bonjour chers camarades.

Voici un de mes plus grands secrets gardés! C’était un vendredi dernière période, comme vous pouvez vous imaginez, j’avais très hâte que l’école termine et que la fin de semaine débute.

Bon, vendredi dernière période et j’étais en histoire. Mon prof parlais du Québec et c’étais très ennuyant. Donc, si certaines personnes connaissent mon identité,  le savent a quoi s’attendre pour le reste de mon texte. Donc quand le professeur se retournais pour écrire au tableau, je fesais un bruit dérangeant. Et ceci à chaque fois qu’il se tournais

Je fesais ce bruit au cours de toute la période. Mai ce qui est malheureux, pas pour moi évidemment, c’est que les bruits que je fesait on menés à la suspension d’un élève totalement innocent! Je m’excuse encore à cet élève si vous vous reconnaissiez. Mes chères sympathies.

Le secret c’est que je ne me suis jamais fais sanctionner pour mes conneries faites en classe et jusqu’a cette date le professeur qui m’enseignai n’as toujours aucune iddée que les mots qu’il entendais sortaient de ma bouche et non celle de mon copain! S’il vous plaît, garder ce texte le plus caché possible.

Merci, cheveux indetectables.


Pourquoi toujours moi?

Bonjour tout le monde!

Je vais commancer par vous dire que ma couleur préférée est le bleu…Surement que vous avez déja remarquer. Et surement que ce commentaire est très inutile…Mon nom est cheveuxindetectables et je vous assure que je ne suis pas une personne émotive. Au contraire je suis une personne qui, vraiment, se fou de tes sentiments. En autres mots, je n’ai pas la larme facile

Je suis souvent ponctuel et très organisé. Mais il y à tout le temps une ou deux journée que je perd tout mes effets personnels sans en avoir la moindre idée de leurs emplacement. La chose que je déteste le plus sont des combinaisons et des mots de passe, ceux-ci s’enfuissent tout le temps de ma mémoire!

Si je le voudrais, je pourrai être le plus grand «show off», si je peux me permettre, car je fais des sports, je suis bon au sports et je pèrsévère dans presque tout ce que je fais. Mais au contraire je ne suis pas de ce genre. Je n’aime pas me vanter de mes exploits personnels.

Je déteste être tout seul. Je suis plus d’un genre sociable à faire rire le monde. Plutôt de les embêtés. Le monde que je me tiens avec le savent que je suis une bonne personne, donc si vous n’aimez pas ce que vous lisez dans mon portrait psychologique arrêter de lire, ceci est un droit de lecteur, non?  Mais se serait inutile car mon portrait termine dans 7 mots. Merci d’avoir lu attentivement mon portrait psychologique.

cheveuxindetectables ;)


S’pas Normal, Sir Pathétik

hann……… T’check !!

s’pas normales de faire qu’et chose que taime pas
s’pas normal de vivre pi etre dans un monde qu’et aime po
cé vraiment pas normal d’voir c’qui ns arrive
la corruption,d’nos chef pandant qu’plusieure se prive
s’pas normal qui aille des riche pandant qu’tu mange rien
pas normal d’etre triste
daimer s’qui sen vien
s’pas normal qu’une pills
se soie aussi l’fun
qu’La haine frappe nos vie pi qu’la chicane Pogne
s’pas normal je l’sais
mais comme toi j’fait rien
jaimerait que les choze change
mais pourtant j’fait rien
on s’trahie en ns autre
pis jtrouve Ca ridicule
la peur,d’etre mis d’coté
ns garde dans notre bulle
s’pas normal , de sTaire
pis d’suivre le courant
s’pas normal quon abuse tant les enfant
le monde de mon boute
on bin tro0 changer
s’pas normal qu’en 2006
sa soie si fucker

Spas normal qu’la vie passe sans embarquer
S’pas normal trop d’nos boys s’font embarquer
S’pas normal d’exagerer quand vien l’temps de fété
S’pas normal qui aille tout ltemps plein dchaine a peter
S’pas normal qu’ta ptite arrete po d’me r’garder
S’pas normal mais ses avec moi qui vont se retourner
S’pas normal d’etre si mefiant quand vien l’t’emps d’avencer
S’pas normal mes faut prendre le temps d’y penser
yo s’pas normal
pas le choix den parler
fait juste tecouter
tas pas besoin d’parler
de ski spasse au tour
ya des choze bizzard
les kids rentre meme pu
au lieu d’rentré tard
S’pas normal q’un pere
touche a sa fille
avec le sourire quand a s’deshabille
man,les esprit son rendu tordu
meme ceux quon croyait juste
fuck sont rendu cornu
S’pas normal
qui aille autant d’haine ds laire
qui envoye chier tou le monde
Meme vos frere yio
qu’est ce qui a pu se passer
ou ses que sa chier
S’po normale que les bullding
aillent autent de vitre peter
ya trop de monde laisser pour comble
seul ds un coin
Perrsonne avec qui parler
y parle avec leur point
trop de choze ns fait chier
pis in est en criss
S’po normal quon ecrive
des track aussi triste

Spas normal qu’la vie passe sans embarquer
S’pas normal trop d’nos boys s’font embarquer
S’pas normal d’exagerer quand vien l’temps de fété
S’pas normal qui aille tout ltemps plein dchaine a peter
S’pas normal qu’ta ptite arrete po d’me r’garder
S’pas normal mais ses avec moi qui vont se retourner
S’pas normal d’etre si mefiant quand vien l’t’emps d’avencer
S’pas normal mes faut prendre le temps d’y penser

S’pas normal qu’on nous grave
Au lieu de nous achter
S’pas normal qu’on vivre mieux
A cause de papier
Ya des chese dirre a vivre
Faut n’en parler
La vie s’pas comme ds les livre
Pis dans conte de fée
St’un monde fucker
But we dont go
La merde,la bouette ,les larmeS pis on pleurt
On traverse tout ca pi ensuite on meurt
Jai po l’chois d’vivre avec
Man yé trop tard
Jirait machter une grosse biere
Mes yé trop tard
La vie propose ske j’suit
C’est elle mon decor
Si s’pas normal c’que j’dit la chu d’accord
CrISs sa pu dallure… ou es’quon sen vass
Ses koi qui spasse… ou es’quon sen vass
Men spo normal… d’etre fucker comme sa
Non spo normal… mes pourtant jaime saaa!!

Spas normal qu’la vie passe sans embarquer
S’pas normal trop d’nos boys s’font embarquer
S’pas normal d’exagerer quand vien l’temps de fété
S’pas normal qui aille tout ltemps plein dchaine a peter
S’pas normal qu’ta ptite arrete po d’me r’garder
S’pas normal mais ses avec moi qui vont se retourner
S’pas normal d’etre si mefiant quand vien l’t’emps d’avencer
S’pas normal mes faut prendre le temps d’y penser