L’article …

Par une journée d’automne colorée à New-York , sur fonds de vie en accélérée , ou tous était préoccupés par le manque de temps , Brook prenait un café à Central Park afin de visionner le majestueux spectacle que l’automne lui offrait.Cette saison , depuis son tout jeune age , était sa préférée. Elle aimait marcher dans les feuilles , sentir la douce odeur de l’arrivée de l’air frais , mijoter des plats réconfortants , croquer dans une pomme fraîchement cueillie et par-dessus tout admirer ce qui l’entourait. Elle prenait parfois un malin plaisir à imaginer la vie de ceux qu’elle croisait. Par exemples, en ce moment , assis à ses cotés se trouvait un vieil homme nourrissant une meute d’oiseaux affamées . Elle avait déjà analysé ses tics , ses expressions , son physique pour en déduire qu’il était une vieille âme prête à partir et à s’épanouir dans un autre monde . Son métier de journaliste au New York Times , lui permettait de s’épanouir dans des histoires alléchantes . Sa vie était consacrée a la plume . N’ayant ni mari , ni enfant , ni même chien caniche , elle consacrait tout son temps a son travail , au gym , a barneys , au club V.I.P et bien sur au café Starbuck . Ses amis lui reprochaient de ne pas consacrer assez de temps a la recherche d’un éventuel amoureux , mais pour elle cela n’avait guère d’ importance ; ayant vécu la séparation déchirante de ses parents , elle se promit de ne jamais vouloir vivre des sentiments aussi insupportables .

Perdu dans ses pensées et son café refroidi depuis des lunes , elle se rappela soudainement qu’un article attendait naissance . Son patron lui avait donné comme ordre formel de s’évader dans un sujet qui lui était inconnue , de se surpasser comme le font les athlètes . Étant une écrivaine réservée , elle ne pouvait s’imaginer s’aventurer dans un monde inconnu . Pourtant , il le fallait absolument si elle tenait à garder son travail si adoré . Homosexualité , séparation . immigration avaient déjà fait la une des journaux . Il lui fallait un sujet mordant . Elle était affamée d’un sujet lui permettant de gravir des échelons dans sa carrière. Tout d’un coup , elle eut cette impression très désagréable qu’une substance inconnue avait atterri sur sa belle chevelure blonde , se frayant un chemin jusqu’à son nouveau foulard en cachemire . Sa colère fut subite et dirigée vers le vieil homme qui nourrissait les oiseaux .  » félicitations , regarder le résultat de votre pathétique charité , mon foulard est complètement anéantis. Merci , merci vraiment ! » Le vieil homme la regarda calmement et répondit :  » Pauvre femme , désolé pour votre jolie foulard . Je suis sur que cela part au lavage … mais je dois avouer que mes amis les oiseaux ont bien du goût ! »

C’est  alors qu’il lui fit cadeau d’un merveilleux sourire , un sourire qui ne s’oublie pas.C’est a cet instant qu’elle comprit que sa réaction était ridicule. Après tout ce n’était qu’un foulard! Elle fut prise d’un fou rire au qu’elle se melat le rire du vieil homme . s’ensuivit une discussion animée et intéressante sur tout et rien . Et c’est alors , qu’elle trouva LE sujet …

La sérénité du vieil homme la fascinait.Elle était curieuse de découvrir qui était cet homme d’apparence soignée , a la belle parole et qui dégageait beaucoup de charisme. Donc elle ne put s’empêcher de lui poser une multitude de questions.Et c’est au fil de leur conversation qu’elle découvrit John Mayer.

Ancien président d’une puissante multinationale John Mayer faisait partie de l’élite Américaine.En plus d’être extrêmement riche , il fut aussi un ami très proche de Ronald Reagan . Jet privé ,soirée mondaine,caviar au petit déjeuner , villa en Espagne , yacht privé , comme il lui raconta , il avait tout pour être heureux sauf le temps.Sa femme était merveilleuse , son fils faisait sa fierté.Il était entouré d’une grande richesse qu’il n’avait pas le temps de savourer.Le 2 décembre 1994 alors qu’il était en France pour un voyage d’affaires, John Mayer recut un appel qui fit basculer sa vie.Son beau-frère lui apprit que sa femme et son fils venaient de mourir dans un accident de voiture.Il lui fallut perdre c’est êtres chers pour réaliser que sa richesse ne pouvait être seulement dans un compte en banque.Et c’est alors qu’il prit la décision de changer sa vie pour se concentrer sur des choses plus essentielles.Aujourd’hui , il est président d’une fondation humanitaire qui porte le nom de sa femme et son fils…en conclusion il savoure chaque instant de sa vie . C’est suite  a cet conversation qu’elle décida d’écrire un article sur l’instant présent.Étant une femme comme l’était autrefois John Mayer, elle décida de vivre quelques jours sans regarder le temps , de se concentrer comme John sur la beauté de la vie.Elle planifiait déjà dans sa tete les témoignages de personnes qui se transforment du jours au lendemain.

-Première étape: Fermer son cellulaire

-Deuxième étape: Enlever ses insupportables talons hauts pour les remplacer par des Crocs confortables , mais pas très fashionable

-Troisième étape: Ranger sa montre

_Quatrième étape: Se permettre un morceau de chocolat pour célébrer son nouveau mode de vie

-Cinquième étape:Commencer son nouveau mode de vie

_Sixième étape: arrêter d’énumérer des étapes et se mettre à l’action!

… Elle s’assoit dans un parc , elle respire, la vie est belle se répète t-elle dans sa tête , John savoure la vie donc il faut qu’elle en soit capable.Les minutes s’écoulent , elle se répète toujours que la vie est belle. Elle se dit qu’elle à probablement assez savourer la vie, par réflexe elle regarde sa montre… elle à réussi a savourer la vie une grosse minute sans penser a autre chose.Bon se dit t-elle, un petit coup d’oeil a son magasin favoris ne lui fera pas de tord. Elle ouvre la porte du magasin , mais prise par des remords elle rebroussa chemin  » Je dois réussir cet article ».

Elle décida d’aller faire un tour a la  »potpote roulante » un organisme pour donner de la nourriture aux démunis.Arrivée a destination, elle fut bouche-bée de la popularité de cette soupe populaire.Elle était bien loin de ces petits restos branchés de Soho.Grand nombre de bénévoles étaient présents pour accueillir la foule affamée. »Comment font t-ils pour quotidiennement être présents gratuitement pour ces personnes »? Se dit t-elle.Tous avaient le sourire élargi jusqu’aux oreilles , nul n’était bête.Les démunis anticipaient leurs repas, t-elle des enfants qui attendent l’arrivée du père Noël.La gratitude régnait dans cet pièce , elle fut prise d’une soudaine admiration envers ces gens .Elle nota tout ce qu’elle percevait , sans oublier de décrire ses impressions face a ce monde inconnue. Lorsque la meute franchi la sortie elle décida daller interviewer les bénévoles.Tous se présentèrent chaleureusement et étaient ravis de se prêter a l’entrevue.Chaque témoignage fut constructif pour son article.Tous avaient des histoires différentes , mais ce qui reliait ces gens étaient la bonté.Ils n’avaient pas la sacoche dernier cri , ni le gadget venant de franchir le seuil des magasins… mais pourtant ils semblèrent si heureux.Elle partit avec la satisfaction d’avoir appris d’avantage , elle avait même accepter l’invitation que les bénévoles de la popote roulante lui avait fait , donner son aide trois fois par semaine a cet organisme.

Les semaines passèrent , et les nombreux témoignages se rajoutèrent à l’article.Elle fit une multitude de rencontres qui l’ouvrit d’avantage sur la réalité du bonheur.Elle avait la sensation de grandir et d’élargir ses horizons.Pour fignoler son article elle décida de faire un sondage aux inconnus qu’elle croisait au hasard sur la fifth avenue.Elle posa a chaque personne qu’elle rencontrait  » qu’elle est votre signification du bonheur? » Et voici ce qu’elle reçut en guise de réponses!

–  »Pas le temps mon travail m’attend »

– »Bon combien vous voulez? »

– »L’argent bien sur  »

… et d’autres réponses qui la séduisent

_  »Un chocolat chaud après avoir patiné dans le central parc »

– »Quand ma fille m’acclame quand je viens la chercher à la garderie »

– »Un repas partagé en famille »

– » Quand ma femme me fait l’amour »

Elle intégra ce sondage a son article , les réponses qu’elle avait reçues lui fit réaliser que plusieurs dépendent de l’argent comme source de bonheur, mais pourtant le vrai bonheur est la simplicité d’un beau moment.Alors pourquoi s’étourdir avec un mode de vie accéléré sans réel moment de satisfaction? Tous se dit t-elle devraient prendre un recul et respirer la douce odeur de la vie.Brook avait changé; cela faisait plus d’un mois qu’elle n’avait pas mit les pieds dans un centre commercial.Elle n’avait besoin de chercher la signification du bonheur dans le « Larousse » , elle en connaissait deja la signification.Les simples sourires des piétonniers, son temps qu’elle donnait quotidiennement a la potpote roulante , ses grasses matinées du dimanche , la comblaient.

Le grand arriva , son article fini , elle hâta de voir la réaction de son rédacteur… jamais elle n’avait écrit un article de la sorte ,pour la première fois elle avait la sensation que son article pourrait changé ne cesse qu’une opinion face au bonheur.

Elle donna fièrement son article,L’éditeur la regarda débilement. »Brook cet article ne vaut même pas la page 30 du times… tu ne comprends pas ? Il faut écrire pour ce que les lecteurs veulent lire… nuls n’est intéressé par ta passe hippie ». Il jeta son article a la poubelle.Brook n’était pas decue , elle savait qu’elle avait acquis une grande connaissance… son éditeur n’avait qu’a bien se tenir .. elle n’avait pas dit son dernier mot !

_

J’ai seize ou dix-sept ans , mais …

1) J’ai seize ans , mais je me trouve assez vielle pour faire un roadrip entre amis . Avoir la sensation de liberté entourée de ses meilleurs amis , ne pas avoir le soucis du retour. La décapotable rouge roule a toute vitesse , les cheveux dans le vent, la musique a fond , les paysages a couper le souffle , les nuits qui ne se finissent plus…bref le bonheur d’être jeune et vivante !!

2) J’ai seize ans mais je me trouve encore assez jeune pour visionner des films de Walt-Disney ! Pour moi cette magie est encore présente dans la tête . Il y a certains moments , ce rêve d’être Cendrillion ; tendre le pied et trouver le prince charmant ! ( Mais j’exclus toutes les corvées ménagères !) Bref , il n’y a pas d’age pour rêver , même si c’est bien loin de la réalité .

Carpe diem

Les secondes s’écoule

tic tac tic tac

Les journées se succèdent

tic tac tic tac

A la vitesse de la lumière

Aller le temps prend moi dans ta course

étourdit moi pour que j’oublie le présent

J’anticipe les mois a venir

et les années de libertés

Je rêve de cet amour a venir

Cette carrière a amorcée

Je respire au futur tel un devin

et pourtant…j’étouffe mon présent

tic tic tic …tac

Que cesse cette course folle

Vers ce monde encore inexistant

J’ai le goût d’arrêter le temps

De me plonger dans le présent

et savourer chaque instant

Entre naître et mourir il y a la vie

tout simplement …

Carpe diem !

xoxo

Bonjour à tous ,

Après  mûre  réflexion  sur  quel élément culturel j’allais aborder , j’ai décidé de vous présenter ma série télévisée préférée ….Gossip girl ! Je suis consciente que ce n’est peut-être pas l’élément le plus culturel qui soit , mais je me suis risquée sachant que de toute maniere je n’avais pas d’autre idée .

Je vais vous résumer brièvement cette émission très intellecte !!!! Pour commencer, toute l’action se passe a Mahattan a New-york ou vivent  les personnages principaux:, Serena Van der Woodsen ( alisas S ) , Blair Waldrorf ( alias queen B),Dan Humphrey (alias D) , Jenny Humphry (alias little J) ,Chuck Bass (alias C ) , Vanessa Abrams ( alias V ) et mon préférée Nat Archebal ( alias N) . Ces étudiants de l’école privé du nord-est sont accros au blog Gossip Girl ou sont dévoilé tous les dernier potins sur leur communauté très fermée , mais personne ne connait la véritable identité de la créatrice de ce site . Durant les émissions, on voit leur quotidien ainsi que les nombreux potins qui nous surprennent à tout coup . On apprend à aimer et à detester les personnages .Cette émission, qui peut vous paraitre superficielle, traite quand même de sujets qui nous entourent c »est-à-dire la drogue , la boulimie , les rumeurs, l’influence , la virginité , etc .

J’aime beaucoup cette émission  car comparativement à d’autres series télévisées , je ne me suis jamais ennyuée en l’écoutant. Aussi, le fait que Gossip Girl est basé sur le monde de la mode, m’attire beaucoup. Bien sûr, je suggère cette série télévisée à toute fille ( évidamment) qui aime les potins , les histoires d’amour compliquées et bien sûr la mode . Je suis certaine qu’ en regardant cette émission on s’enrichit d’une certaine facon ! Donc j’espère que vous avez apprecié mon élément  »très » culturel ! Et puis finalement, la culture est peut-être beaucoup plus large que ce que l’on pense ou du moins de ce que l’on veut nous faire croire…?!!!!

une auberge non legal

cher lecteur et chère lectrice,

Quand j’étais jeune j’avais le constant besoin d’aider les autres et aussi d’aider les animaux. Quand je voyait une chenille je l’enfermait dans un bocal et m’occupait d’elle jusqu a ce quelle meure , quand je voyait un écureuil mort je l enterrait et lui faisait une belle cérémonie d’enterrement . Tout sa pour dire que j’aimais m’occuper d’un être dans le besoin. Un beau jour d’été je croisa un jolie chaton noir , il était si mignon et si doux , ce fut le coup de foudre instantané ! Je n’avais pas d’animaux a la maison , j »harcelais constamment ma mère pour qu’elle machette un jolie chaton . Et c’était a ce moment  que je décida d’amener le jolie chaton chez moi, pour m’occuper  de lui sans que mes parents en savent l’existence. Donc j avais enfermer le chaton que je nomma salem ( comme le chat dans sabrina the teenage witch), dans mon garde- robe. Je lui donnait du lait et des cereals cheerios chaque matin et chaque soir . Cela dura 2 jours , jusqu a ce que je vois un avis de disparition d’un chat noir qui était drôlement ressemblant au même chat qui se trouvait dans mon garde-robe ! La peur d’etre accuser d’un enlèvement , je remis rapidement le chat en liberté ! Mes parents n’ont jamais su que leur maison c’etait transformer en l’espace de deux jours en refuge pour chat !

la vie est belle le monde est beau – Herve vilard

Tiens, quel beau matin !
On dirait bien que le beau temps revient
Tiens, un magicien qui me revient de loin
Elle, elle n’a pas sa pareille
Elle me donne des ailes
Des heures à respirer
C’est un cadeau du ciel
Qui vient de m’arriver

La vie est belle, le monde est beau
Soudain tout est magique
J’me sens bien dans ma peau
J’veux m’envoler
Et nous offrir des lendemains
Tenir son corps, serrer les poings

Je vais briser tous les barreaux
Pour atteindre les sommets du Kilimandjaro

Rien n’est comme hier
Je me sens bien dans mon cœur de lumière
Va, l’amour dans l’air
Et Dieu est sur la Terre
Elle, elle peut faire des merveilles
Dès que le jour se lève
Elle me sort du sommeil
Et je prends tous mes rêves
Pour des réalités

La vie est belle, le monde est beau
Soudain tout est magique
J’me sens bien dans ma peau
Pour voir le ciel comme voulait Saint-Exupéry
Viens sous mon aile
Viens par ici

Toujours plus loin
Encore plus haut
Pour atteindre les sommets du Kilimandjaro

Et je respire enfin
Le ciel s’est éclairci
Des matins d’Aladin
Jusqu’au fond de la nuit
Merci la vie, merci la vie !

La vie est belle, le monde est beau
Soudain tout est magique
J’me sens bien dans ma peau
J’veux m’envoler
Et nous offrir des lendemains
Tenir son corps, serrer les poings

Laissez-moi vivre une Histoire d’O
Pour atteindre les sommets du Kilimandjaro

Je vais briser tous les barreaux
Pour atteindre les sommets du Kilimandjaro

{Chœurs}
La vie est belle, le monde est beau
Soudain tout est magique
J’me sens bien dans ma peau
J’veux m’envoler
Et nous offrir des lendemains
Tenir son corps, serrer les poings

Laissez-moi vivre une Histoire d’O
Pour atteindre les sommets du Kilimandjaro

je me presente !

Bonjour , je me présente étant une fille très sociable qui aime être entoure de ses proches . Les gens peuvent me décrire étant une personne naïve ou plutôt crédule , qui tombe souvent dans la lune . Mais cela n’empêche que je suis une personne très alerte pour ce qui est de l’ecoute, je suis une confidente pour plusieurs de mes amies , mais pour ce qui est de la subtilité je suis la pire ! J »ai une grande détermination face au projet qui me tienne à coeur et à ma réussite scolaire , mais comme je suis très lunatique j’ai tendance a rêver et a ne pas être attentive a mes cours , ce qui est dure pour la concentration ! Je crois a l’optimiste , de voir le bon coter des choses , mais cela n’empêche que j’ai mes mauvaisesjournées ou je suis plutôt bougonne. j »aime rire et faire rire, sourire et en recevoir et plus que tout ..j’aime la vie !