Une attaque surprise

En 2007, il a existé un monde qui avait été constitué de quatre grands pays. Ces derniers ont été habités essentiellement par des ninjas, dans différents territoires. Les pays ont été catégorisés comme suit : le pays du feu, le pays de l’eau, le pays de la foudre et le pays de la terre. Jean, un personnage de ce monde vient d’une famille qui s’appelle Lillo, un des clans les plus puissants dans le monde des ninjas. Ce personnage s’identifie par sa force, sa grandeur, ces longs cheveux noirs et porte toujours un chandail rouge. Pour indiquer son appartenance et marquer sa différence par rapport à d’autres clans, il est vêtu d’un chandail qui porte un signe qui représente sa famille. C’est un grand nuage noir avec plusieurs cercles qui sont dispersés un peu partout. Notre champion a étudié à l’académie Perce-Neige où il a appris qu’il existait plusieurs types des cristaux qui permettaient d’activer un pouvoir en particulier et que tous les ninjas de chaque village ont un grade différent. Tous les débutants s’appellent les Nullos, car ceux-ci aspirent à devenir des ninjas. Ensuite, il y a les Protos qui sont des ninjas qui ont eu un bon résultat à l’examen théorique préparé par le Firegos. Puis, il y a les Athos qui sont des ninjas Protos qui ont démontré une capacité extraordinaire. Enfin, il y a le Firegos qui est le ninja ultime du village et il est chargé de défendre son village à tout prix. Flakes Lillo est le père de Jean et il est aussi le Firegos. Un jour, en marchant sur la rue Manoir, dans son village Jean aperçut un Protos. Ce denier était impressionné par son costume. C’est ainsi qu’il s’approcha vers lui pour lui parler.

 

–          Bonjour monsieur, pouviez-vous m’expliquer comment on active le pouvoir des cristaux ?

 

–          Quel est ton nom ?

 

–          Jean et vous ?

 

–          Kelly Manoir.

 

–          Mais votre nom de famille est semblable au nom de la rue.

 

–          Oui, Flakes a donné le nom de notre clan à cette rue, parce que mon père est mort en protégea ce village au péril de sa vie, durant la guerre des ninjas.

 

–          Je suis vraiment désolé pour toi, mais pour la dernière fois, pourrais-tu me dire comment on active le pouvoir des cristaux ?

 

–          OK.

 

–          Merci d’avance.

 

–           Les cristaux qu’on appelle aussi les diamos sont des morceaux de pierre précieuse qui sont très spéciaux. Mais pour les activer, nous devons prononcer des mots magiques. Malgré mon niveau, je connais juste quelques-uns, mais la majorité des gos savent tous les mots magiques. Comme tu le sais déjà, ton père est un des quatre gos, il y a le Lightninggos du pays de la foudre, le Earthgos du pays de la terre, le Watergos du pays de l’eau et finalement le Firegos du pays du feu. Ceux-ci sont les ninjas les plus puissants du monde.

 

–          Qu’est-ce que veut dire le mot gos ?

 

–          Le mot gos est un titre prestigieux qui signifie le chef du village. Ton père est le plus important du pays, car il maintient une bonne relation avec les autres pays. Mais dorénavant, ne m’interromps plus.

 

–          OK.

 

–          Ses pierres précieuses sont très dangereuses pour de jeunes garçons comme toi. Jean, moi je dois partir, j’ai une mission très importante à accomplir.

 

–          Mais…

 

Soudain, le ninja disparut sans laisser de trace. Jean était vraiment content d’apprendre qu’il pouvait devenir plus fort juste en récoltant quelques diamos. Mais le problème était qu’il ne savait pas comment en trouver et ne connaissait même pas les mots magiques. Bouleversé par cette situation, il décida d’aller rejoindre un de ces amis qui est aussi un de ces plus grands rivaux. Il s’appelle Binko Ushara et son clan est depuis des générations les rivaux du clan Lillo. À l’époque, il y avait plusieurs guerres entre deux pays. Quand l’un des pays engagés le clan Ushara, le pays adverse engagé immédiatement le clan Lillo, car ils étaient des  groupes puissants. Binko était un jeune garçon séduisant et grand. Malgré ces défauts, toutes les jeunes filles du village étaient attirées par lui. Il est grand, a des cheveux courts, une belle face ronde et porte toujours des souliers bleus, une chemise bleue avec un bandeau noir qui est situé autour de sa tête. Arrivé sur les lieux, Jean aperçut Binko. Celui-ci qui était en train de parler à une jeune fille et décida de se cacher derrière un mur qui se trouve juste à approximativement de lui.

 

–          Beauté, veux-tu attendre le poème que j’ai préparé pour toi ?

 

–          Oui.

 

–          Ma belle princesse

Oh ma déesse enchanteresse.

Avec tes belles tresses,

Tu as conquis mon cœur

Comme une belle chasseresse.

Les jours sans ta présence n’ont pas de fin.

Ce n’est pas comme mon voisin

Qui voit le jour comme un raisin.

Mon enfance sans toi,

Ne c’est aucunement déroulé dans un nuage.

 

Le doux son de ta voix

Ne ressemble pas à un casse-noix.

C’est pour cela qui résonne toujours dans mes oreilles

Comme une abeille battant des ailes.

Même Venise se vêtit

En voyant ta beauté

Et cela, avec simplicité.

Tout ce que j’ai te dit

C’est ne pas moi qui l’a dit,

Mais ce l’amour qui me l’a dit.

Un jour, mon âme quittera ce corps actuel,

Mais attendra ton âme jumelle.

J’ai ne puis rêver douce souffrance,

Car c’était cela mon espérance.

 

–          Quel beau poème Binko !

 

–          Merci chéri, on se reverra plus tard.

 

–          OK, à la prochaine.

 

Après que la petite amie de Binko soit partie, on entendit Jean qui commençait à rire en rejoignant son ami.

 

–          Salut Binko.

 

–          Jean, qu’est-ce que tu veux ?

 

–          J’ai besoin de ton aide.

 

–          Tu veux parler de cela.

 

Le petit Ushara fit sortir de sa poche plusieurs cristaux.

 

–          Wow, comment as-tu eu des diamos?

 

–          C’est mon père qui me l’a donné. Je peux te donner quelques un si tu veux.

 

–          Bien sûr que je le veux.

 

–          Mais avant que je te le donne, tu dois savoir qu’il existe cinq sortes de diamos. Il y a les cristaux de l’eau, du feu, de la terre, de la foudre et du vent. Pour chacun, tu dois utiliser un mot magique qui va te permettre d’activer la puissance de l’élément. De plus, tu peux créer des nouveaux éléments en combinant les pierres précieuses.

 

–          Incroyable.

 

–          Pour activer la puissance de l’eau tu dois dire waterstock style, pour la terre tu dois dire earthstock style, pour la foudre tu dois dire lightningstock style, pour le vent tu dois dire windstock style et finalement pour le feu tu dois dire firestock style.

 

–          Mais comment activer la puissance de la combinaison ?

 

–          Tu dois juste combiner les mots. Par exemple, si tu veux combiner le cristal du vent et celle de la terre, tu dois dire windearthstock style.

 

–          Donne-moi les pierres, j’ai envie d’essayer.

 

–          Aujourd’hui, c’est ton jour de chance, car je te donne les cinq éléments de la pierre.

 

–          Merci beaucoup.

 

–          De rien. Mais je te le donne pour mon propre intérêt.

 

 

Soudain, on entendit le bruit d’une bombe et de plusieurs maisons qui commencèrent à s’effondrer.

 

–          Jean.

 

–          Oui.

 

–          On attaque notre village.

 

De loin, Jean voyait des hommes qui portaient des vêtements de couleur bleu et noir semblables au clan Ushara. Ceux-ci avaient infiltré le village sans problème. Après quelques secondes, le petit fils du Firegos vit apparaitre un Athos qui se tenait devant lui.

 

–          Jean, je m’appelle Prince et le Firegos veut te voir.

 

–          Mon père ?

 

–          Oui Jean. Nous n’avons pas le temps de parler, parce que des ninjas attaquent le village.

 

–          Nous te suivons Prince.

 

–          Nous ? Tu es seul Jean.

 

Effectivement, notre jeune garçon du clan de Lillo était bien seul. Son compagnon avait soudainement disparu.

 

–          Petit tient ma ceinture.

 

–          OK.

 

Quand l’enfant de Flakes tenu la main de Prince, l’Athos exécuta plusieurs signes avec ses mains et d’un coup ils se sont retrouvés directement devant le chef du village du feu.

 

–          Mais comment as-tu fait cela ?

 

–          C’est une technique très avancée que seulement les Athos, quelques Protos et la famille Ushara connaissent. Cette technique permet à l’adversaire de disparaitre sans que personne ne soit au courant, mais moi je l’utilise pour me déplacer.

 

–          Prince, tu peux partir.

 

–          Oui patron.

 

Prince avait disparu et Jean se retrouva face à face avec son père. Tout allait mal pour Jean, car il avait perdu son ami du moins c’est ce qu’il croyait.

 

–          Fiston, nous avons un grand problème.

 

–          …

 

–          Les ninjas qui attaquent notre village viennent de la famille Ushara. Ils essayent de détruire le village. Je t’ai appelé, car Binko fait partie du clan Ushara et cela se pourrait qu’il soit mêlé à tout cela.

 

–          OK papa.

 

–          Nullos, est-ce que tu as vu la bombe ?

 

–          Oui, il était gros, énorme, gigantesque !

 

–          Prépare-toi, car tu devras défendre notre village au péril de ta vie.

 

–          Je suis prêt. À la fin de ce combat, tu seras fier de moi.

 

–          Fiston, je suis déjà fier de toi.

 

Publicités

Un ninja extraordinaire

Bonjour chers lecteurs et lectrices

voici mon début d’histoire:

En 3010, dans un autre monde, il existe plusieurs villages qui sont situés dans des territoires différents. Mais dans toute cette agglomération, il y a quatre grands pays, le pays du feu, le pays de l’eau, le pays de la foudre et le pays de la terre. Jean était dans la famille de Lillo, un des clans les plus puissants dans le monde des ninjas. Il est grand et fort, a de longs cheveux noirs et porte toujours le même chandail rouge. Pour s’identifier à d’autre clan, celui-ci a un dessin qui représente sa famille. C’est un grand nuage noir avec plusieurs cercles qui sont dispersés un peu partout. Quand il était petit, notre champion a étudié à l’académie Perce-Neige. Il a appris qu’il existe plusieurs types des cristaux qui permettent d’activer un pouvoir en particulier et que tous les ninjas de chaque village ont un grade. Tous les débutants s’appellent les Nullos, car ils commencent à apprendre plusieurs techniques. Ensuite, il y a les Protos qui sont des ninjas qui ont passé l’examen théorique. Après il y a les Athos qui sont des ninjas Protos qui ont démontré des capacités extraordinaires. Finalement, le Firegos est le ninja ultime du village et il est chargé de défendre son village à tout prix. La seule personne à l’appeler par son nom est Jean, parce que le Firegos est son père. Celui-ci s’appelle Flakes Lillo.  Un jour, en marchant sur la rue Manoir de son village, Jean aperçut un Athos. Impressionné par son costume, celui-ci partit lui parler.

–          Bonjour monsieur, pouviez-vous m’expliquer comment on active le pouvoir des cristaux?

–          Quel est ton nom ?

–          Jean et vous ?

–          Kelly Manoir.

–          Mais ton nom de famille et le nom de la rue.

–          Oui, Flakes a donné le nom de notre clan à cette rue, parce que mon père est mort en protégea ce village au péril de sa vie, durant la guerre des ninjas.

–          Je suis désolé pour toi, mais pour la dernière fois, pourrais-tu me dire comment on active le pouvoir des cristaux ?

–          OK.

–          Merci d’avance.

–          Tu es bien le digne fils de ton père. Les cristaux qu’on appelle aussi les diamants sont des morceaux de pierre précieuse qui sont très spéciaux. Mais pour les activer, nous devons prononcer des mots magiques. Malgré mon niveau, je connais juste quelques-uns, mais la majorité des gos savent tous les mots magiques. Comme tu le sais déjà, ton père est un des quatre gos, il y a le Lightninggos du pays de la foudre, le Earthgos du pays de la terre, le Watergos du pays de l’eau et finalement le Firegos du pays du feu qui est ton père. Ceux-ci sont les ninjas les puisant du monde.

–          Mais pourquoi le mot gos revient-il toujours ?

–          Le mot gos est un titre prestigieux qui signifie le chef du village. Ton père est le plus important du pays, car il maintient une bonne relation avec les autres pays. Mais ne m’interromps point dorénavant.

–          OK.

Le temps passe si vite

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices,

 

Tout le monde remarque des changements quand ils grandissent, et ce, de cela que mon texte va traiter.

 

J’ai dix-sept ans, mais je me trouve assez vieux pour conduire une voiture et avoir un appartement. Je pense aussi être assez responsable pour aller au club avec mes amis et aider mes parents dans différents domaines. De plus, je me sens assez grand pour contrôler mon argent et investir dans différentes choses. Maintenant, j’ai beaucoup de liberté, mais il y a aussi plein de responsabilités qui viennent avec cela.

 

Cependant, je me sens encore assez jeune pour ramasser des bonbons durant la fête d’Halloween ou encore jouer à des jeux vidéo comme NBA 2k11, Prince of Persia, etc. On ne doit aucunement oublier la fête de Noël que j’aime tant, car toute ma famille se réunit pour passer des bons moments. L’enfance est une partie de ma vie que je n’oublierais jamais.

 

Bref, même si j’ai encore une connexion avec mon enfance, je me sens prêt à attaquer mes responsabilités futures.

L’amour de sa vie

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices,

Voici mon poème:

Ma belle princesse

Oh ma déesse enchanteresse.

Avec tes belles tresses,

Tu as conquis mon cœur

Comme une belle chasseresse.


Les jours sans ta présence n’ont pas de fin.

Ce n’est pas comme mon voisin

Qui voit le jour comme un raisin.

Mon enfance sans toi,

Ne c’est point déroulait dans un nuage.


Le doux son de ta voix

Ne ressemble pas à un casse-noix.

C’est pour cela qui résonne toujours dans mes oreilles

Comme une abeille battant des ailes.

Même Venise se vêtit

En voyant ta beauté

Et cela avec simplicité.

Tout ce que j’ai te dit

C’est ne point moi que l’a dit,

Mais ce l’amour qui me l’a dit.

Un jour, mon âme quittera ce corps actuel,

Mais attendra ton âme jumelle.

J’ai ne puis rêver douce souffrance,

Car c’était cela mon espérance.

Au revoir et bonne journée.

Mon coup de coeur

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices,

Durant ma vie, j’ai regardé plusieurs films. Mais il y a un que j’ai aimé en particulier. Et c’est de cela que mon texte traitera.

Tout d’abord, le titre du film est L’amour n’a pas de prix. Cette comédie a été écrite et réalisée par Troy Beyer, sorti en 2003 avec Nick Cannon et Christinia Miliam. C’est l’histoire d’un jeune adolescent qui s’appelle Alvin Johnson. Celui-ci est parmi les plus intelligents de son école secondaire, mais n’est point populaire. Soudain, Paris Morgan qui est la fille la plus populaire de l’école va accidentellement bousiller la voiture de sa mère alors que celle-ci l’avait formellement interdit d’y toucher. N’ayant aucun moyen de réparer le véhicule, Paris acceptera qu’Alvin achète les pièces nécessaires pour arranger sa voiture à condition qu’elle se fasse passer pour sa petite amie. Cela augmentera la popularité du jeune homme.

Par ailleurs, j’ai bien aimé ce film, parce que ça reflète un peu ce qui se passe dans certaines écoles secondaires. Cela m’a appris que la popularité n’est point une chose importante dans notre vie. C’est un film que j’ai regardé plusieurs fois, car les personnages principaux sont très professionnels et que l’histoire romantique est très intéressante.

Pour conclure, j’espère que ma description du film va vous inciter à le voir, parce que c’est un très bon film.

Au revoir et bonne journée.

Vous n’en croyiez pas vos yeux

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices,

La Mangue merveilleuse comme toutes les personnes eut des nombreux secrets. Ces mystères étaient tellement émotionnels qu’il préférait n’en parler à personne. Mais après quelque réflexion, il décida de vous dévoiler un de ses secrets puisqu’il  n’eut plus le choix.

Tout commença à Montréal, là où je regardais le monde d’une manière différente. Comme tous les enfants, je jouais au tennis à l’école primaire, mais durant un moment,  je remarquais qu’une jeune fille n’arrêtait pas de me regarder. Puis quand la dernière cloche sonna, je partis prendre mon autobus pour rentrait chez moi. Quand je fus à la maison, je pris le téléphone de la maison pour expliquer la situation à mon meilleur ami qui s’appelait Homme Fort. Après  une longue discussion avec monsieur Fort, il eut un deuxième appel. C’était la jeune fille de mon école, celle-ci s’appelait Magnifique Harmonie. Dans ma grande surprise, elle me dévoila son amour pour moi. Même si c’était vrai, je demandais de me dévoiler qui l’avait donnée mon numéro de téléphone. Après un moment d’hésitation, elle me répondit que Homme Fort l’avait donnée mon numéro de téléphone et qu’il avait dit que je l’aimais.  Furieux d’apprendre cette nouvelle, je remis le téléphone à sa place et réfléchis à la façon dont j’allais me venger. Après un moment de réflexion, j’eus l’idée du siècle. Le lendemain matin, je partis chez mon meilleur ami et troua le pneu de son vélo sans me faire repérer.

Depuis ces jours, je compris qu’il essayait juste de m’aider à séduire Magnifique Harmonie.

C’est dans la joie

Patson ]

Ca va chauffer ce soir les go sont jolies
Comme ca ya aussi des vilains mais on est ensemble
La beauté ce vend pas à la pharmacie

(refrain)

Ayiyayiya (X3)
C’est dans la joie là qu’on va bouger ohh

[ Mokobe ]

Ok demarre ce soir c’est le moment t’as une heure à perdre c’est le moment
T’as tiré le gros lot on y va rapido c’est du sur tu vas pécho
A l’aise ca se grouille des sisters dans l’colimateur des chasseurs
T’as du mal à danser comme Sean Paul, suit tes reves vas-y joues des épaules
Remplis ton verre trinc c’est la nouvelle ère Zinc
Tout ce qu’il faut pour te plaire
Y’a des belles gosses y’a des beaux gosses en force oh !
C’est dan la joie que tu vas swingué éh !
T’en fais pas on va s’marer c’est la nouvelle danse
C’est la grande classe prends place personne te remplace !

( Refrain )

Ayiyayiya (X3)
C’est dans la joie là qu’on va swingué ohhhhhhh ! (X2)

[ Mokobe ]

fais un saut a ESSO en fond de ??
Dans ton vaisseau t’a c’qui faut c’est pas rien une belle go y’a pas photo
On à la puissance envoi la sono c’est maquille y’a pas le feu y’a pas le trac si tu mange pas de suite sa va etre froid
Rajoute une bouf man ! degouté fé com ché toi ga !
Te-gou Dj ! perds pas une seconde non Dj ! faut que tu lache la bombe c’est yes yes yes quand tu te presse presse ya foye !
lache ton dernier pas de danse si tu glisse t’as vraiment pas d’chance

Patson :

Et mokobé toutes les femmes dans cette boite elles s’appellent « laisse moi tranquil » ??? oooooooh !

(refrain)

Ayiyayiya (X3)
C’est dans la joie là qu’on va swingué ohhhhhhh ! (X2)
Ayiyayiya (X3)
C’est dans la joie là qu’on va swingué ohhhhhhh ! (X2)

Patson :

Ca fait mal mais ‘est doux quand même
on s’en fout des couleurs blancs noires jaune bleu bleu ciel ca c’est cadeau pour vous jeux de jambes

Yeah ! pour ce son là c’est mon ami ecoute se son la c’est pour toi que nous avons bayé c’est pour toi que nous avons chanté c’est pour toi qu’on fait tout ca !

– Mokobe et Patson